Souvenirs de voyage : la Suisse

drapeau suisse
Gaëlle Gauthier

Gaëlle Gauthier

Souvenirs de voyage : la Suisse

Qu’évoque pour vous la Suisse ? De beaux paysages vous offrant un cadre reposant et propice à la réflexion profonde ou un assortiment de délicieux chocolats, plus savoureux les uns que les autres à chaque moment de votre dégustation ? Oui, la Suisse – cher « pays neutre » – nous propose une combinaison de toutes ces choses agréables de la vie, autant de moments de gourmandise que de splendides panoramas, entre montagnes et lacs ! Voici un nouvel article de blog pour évoquer ce pays, en toute simplicité, où je ne suis passée que très brièvement mais qui fait partie de l’élargissement culturel que j’ai pu avoir, en tant qu’adolescente, grâce encore, à mes parents, voyageurs timides mais curieux.

Ma traversée du Lac Léman vers Genève

Mes parents et moi, nous aimions vraiment nous ressourcer dans les montagnes. Habitant près de la mer, ma mère et moi, nous nous sentions irrésistiblement attirées par les majestueuses montagnes, que ce soit celles des Pyrénées, ou celles des Alpes. Mon père étant plutôt un inconditionnel de la mer, finissait toujours par être conquis par le charme des montagnes et par décider – sur la demande de ma mère – de préparer un nouveau séjour dans une de ces régions pour deux semaines de vacances, en été. L’année où j’ai finalement aperçu un petit brin de la Suisse et de ses habitants, s’inscrivait dans le cadre d’un séjour alpin des plus ressourçant. Je crois que c’était l’année où nous avions opté pour un gîte dans un joli village des alpes dont il m’est impossible de vous retrouver le nom.

Ces paysages français, dignes des plus belles cartes postales, nous ont conduit à vouloir faire plus de découvertes lors de ce petit séjour familial, jusqu’à explorer le côté suisse de la chaîne des montagnes. Les petits explorateurs novices que nous étions, se sont finalement laissés séduire par une traversée du lac Léman en bateau. Comme vous le savez déjà, le Lac Léman permet de relier la station balnéaire d’Évian-les-Bains à Genève, ce qui représentait, à notre échelle, une expédition bien sympathique.

Personnellement, je n’ai jamais eu le mal de mer. Ni sur le ferry pour l’Angleterre, ni sur le bateau de la traversée du lac. Par contre, pour ce qui est du « pied marin », autant vous dire que je ne tiens pas spécialement de mon papy maternel, qui était pompier dans la marine militaire ! Qui dit traversée en bateau dit tangage, des petits aléas, pris avec beaucoup d’humour, qui donnent un peu de piment pour traverser un lac, pour ceux qui ont le goût de l’aventure !

Nous avons donc pu admirer Genève, enfin arrivés sur la terre ferme ! Je sais que nous sommes allés à Lausanne mais très honnêtement, je n’ai pas de grandes anecdotes à vous raconter sur ces communes à part la traversée mouvementée. Il s’agit, effectivement, dans cette rétrospective, de lointains souvenirs… Ce dont je me souviens le plus, c’est que ma mère était enchantée de voyager en bateau !

Mon passage à Gstaad ou la découverte de la Suisse allemande

À vrai dire, – et vous allez sourire – c’est justement à Gstaad que j’ai croqué dans mon premier chocolat suisse ! Je me rappelle d’une petite tablette de chocolat bien délicieuse !

Comme vous me connaissez bien maintenant, vous savez que pour moi, passer une frontière, bien que ce soit un moment toujours exaltant, le fait que le français soit aussi la langue parlée de l’autre côté, ça manque toute de même un peu d’exotisme. C’est pourquoi, mon père parlant allemand depuis tout petit (car il avait vécu plus de trois ans en Allemagne), a suggéré que nous pourrions nous rendre jusqu’à la zone germanophone de la Suisse ! C’est ainsi que nous sommes passés au cœur du petit village de Gstaad, dans la commune de Saanen, dans le canton de Berne.

Mon père, féru de langues étrangères, tout comme moi, vous dira modestement qu’il a « tout oublié » de l’allemand mais ce n’était pas franchement le cas, et il est toujours aussi exalté que moi de passer une frontière ou de simplement traverser une zone où une autre langue est parlée.

Aurais-je manqué l’essentiel sans voir la Suisse italienne ?

La Suisse est un pays étonnant pour son multilinguisme car au-delà du français, de l’allemand et de l’italien, il existe une petite zone où est parlé le « romanche » : De quelle langue s’agit-il ? D’une véritable langue avec un statut officiel de langue régionale (famille des langues romanes, aux consonnances latines). Elle n’est parlée que dans une petite région, la zone géographique du canton des Grisons, là où est fabriquée l’excellente spécialité de viande portant le même nom.

J’avoue que pour une passionnée d’Italie, j’ai manqué de boucler la boucle en faisant le petit saut dans la partie de la Suisse italienne ! « Che peccato ! » (quel dommage !) Je le sais ! Mais le « Mont Blanc » n’est-il pas de notre côté français ? Rien que pour détourner la conversation…

Pour y remédier, et sans transition, je vous propose un prochain article sur l’Italie et sur tout ce que je connais du « Bel paese » et je sais d’avance que je vais prendre un grand plaisir à vous le rédiger. Je vais y mettre inévitablement de mon cœur dans ces quelques lignes… Je vous dis donc à la semaine prochaine pour ce moment blogging que j’apprécie tout particulièrement !

N’hésitez pas à commenter pour alimenter ce blog de voyage. Je suis tout à fait disposée à en apprendre davantage sur ce noble et élégant pays qu’est la Suisse ! Merci à tous !

– Gaëlle

Cet article a 2 commentaires

  1. Gauthier Élisabeth

    Pour ma part, je connais un peu la Suisse, plus du côté de Genève, et Lausanne que j’ai parcouru en vélo à l’époque de mes 18 ans, je travaillais au pair dans une charmante famille dans le canton de Vaud, j’ai découvert de beaux paysages, les balades en vélo étaient forts agréables et si je pouvais le refaire, ce serait formidable, je ne connais pas toute la Suisse, mais tes récits Gaëlle, nous permettent de rêver, et d’y retourner en visitant d’autres endroits magnifiques qu’est ce beau pays qu’est la Suisse, merci pour Gaëlle de voyager à travers tes récits 👍😍

  2. Gaëlle Gauthier

    Oh ! Un grand merci Zabeth de ce partage d’expérience ! C’est une belle occasion ici de nous faire connaître ton ressenti sur ce beau pays qu’est la Suisse ! Ton séjour a dû être très agréable ! Tu nous donnes aussi envie d’y faire un tour à nouveau !

Laisser un commentaire