Et si vous envisagiez de vivre à l’étranger ?

Couple avec valises pour voyager à l'étranger
Gaëlle Gauthier

Gaëlle Gauthier

Et si vous envisagiez de vivre à l’étranger?

Est-ce que cette question vous interpelle ? Vous fait -elle rêver ? Faites-vous partie de ceux qui ont toujours secrètement rêvé de partir à l’étranger mais qui n’ont jamais osé franchir le pas ? Alors, bienvenue sur cet article de blog, car il a été écrit tout spécialement pour vous !

Si nous sommes, effectivement, encore en période de pandémie, il n’est cependant, pas exclu de faire des projets de voyage et ni de démarrer, sur de bonnes bases, un véritable projet d’expatriation ! Nous savons que ce qui compte le plus en cette période de crise sanitaire est de ne pas renoncer à la prudence face aux variants et de cultiver la bonne attitude, quelque que soit notre point de vue sur la vaccination. La situation sanitaire étant différente d’un pays à l’autre, il se pourrait bien que le pays de vos rêves soit un peu moins exposé que la France au Covid. Alors, pourquoi renoncer maintenant ?

Un projet qui demande préparation

Si vous avez eu un véritable coup de cœur cet été, lorsque vous vous êtes rendu sur votre lieu de vacances et que vous aimeriez revivre cette expérience, l’idée vous a peut-être traversé l’esprit que vous pourriez y rester plus longtemps. Aujourd’hui, plus que jamais nous sommes beaucoup à travailler à domicile ou en télétravail. Alors, en dépit de cette situation qui s’éternise avec le Covid, ce pourrait être le bon moment pour vous de transporter votre travail, avec vous, à l’étranger et, pourquoi pas, de démarrer un véritable projet d’expatriation ! Avec une bonne organisation, vous allez vous rendre compte, qu’en un laps de temps raisonnable, vous pourrez mener à bien un tel projet !

Si en partant deux semaines en vacances à l’étranger, vous pouvez à loisir décider, sur place, des lieux à visiter, des excursions à faire, de l’endroit où vous irez dîner – en faisant une large place à l’improvisation – on comprend que pour y séjourner une plus longue période, il est nécessaire de prendre le temps d’évaluer tous vos besoins, au préalable. En un mot, il vous faut, vous poser, dès maintenant, les bonnes questions.

Le questionnement : la base de tout projet

Quand on désire passer du rêve au projet, nous avons tous un mécanisme qui se met en place, un système de questionnement incessant dans notre tête, avec d’un côté, le tout plein d’idées, le reflet de notre pure motivation, et de l’autre, des interrogations, nous laissant un peu perplexe : « Est-ce que ce n’est pas une pure folie ? », « Est-ce que je vais bien m’adapter à la vie là-bas ? », « Est-ce que je vais me faire des amis ? », « Est-ce que je vivrai sur mes économies ou est-ce que je vais essayer de trouver du travail sur place pour voir si je peux m’y établir durablement ? »

Le tout est de faire le faire le tri dans votre esprit, de mettre de la clarté dans vos pensées et de vous arrêter sur vos questions, actuellement, sans réponse. Même les plus motivés peuvent se laisser, momentanément, paralyser par des craintes et des doutes mais c’est seulement avec une bonne préparation que vous resterez convaincu que c’est bien le projet de votre vie et non une idée complétement irréaliste et irréalisable ! Alors, prêt pour vous lancer ?

Connaissez-vous le rétroplanning?

C’est un outil formidable qui va assurément vous donner un coup de pouce pour oser tenter de poursuivre votre rêve de vivre à l’étranger ! Il s’agit d’un outil logistique très simple puisqu’il consiste à prendre une feuille de papier et, sur la base de votre premier questionnement, à prendre le temps de dater vos démarches, votre prise d’information sur votre lieu de destination avec tous les paramètres qui sont nécessaires pour vous, personnellement, avant le jour de votre grand départ ! Vos démarches vont être échelonnées en termes de mois et je vous conseille une base d’un an, surtout s’il s’agit d’un aller sans retour avec un souhait d’expatriation.

En effet, vouloir s’expatrier est un choix tout à fait différent de celui de vouloir profiter d’une belle expérience à l’étranger lors d’un séjour de trois ou six mois, en vivant sur ses économies. Quelque que soit le temps que vous séjournerez là-bas, un rétroplanning aura plus d’impact sur votre logistique maintenant et sur la vision de votre projet, qu’un simple planning. Vous partirez donc d’un « J-365 jours » et vous aurez le bonheur de voir avancer le projet, tout en sécurisant vos arrières. N’oubliez pas non plus que votre séjour de six mois pourrait bien vous donner l’envie, sur place, de rester définitivement ! Alors, ne grillez pas les étapes, car vous allez vivre une incroyable aventure en quittant votre sol natal et c’est une expérience qu’il faut absolument vivre pleinement et sereinement !

Ainsi, toute prise d’information est importante et il est mieux de ne pas laisser de place au doute. Si vous avez des contacts sur place, n’hésitez pas à vous renseigner sur des questions précises, comme l’accès aux soins, par exemple. Discutez avec des expatriés sur les forums. Si vous le pouvez – et je vous le conseille fortement notamment pour un projet d’expatriation mais aussi pour un long séjour – rendez-vous directement sur place pendant une semaine afin de faire des repérages importants, avant votre grand départ. Veiller à votre sécurité sur place est aussi un point important, qui va orienter votre choix d’hébergement. Et, bien sûr, soyez rassuré : vous n’avez absolument pas besoin d’être bilingue pour décrocher un premier job dans le pays de vos rêves !

Il vous appartient, à vous seul, de transformer votre rêve en réalité ! Ne laissez personne vous convaincre du contraire ! C’est vous qui avez les cartes en main pour avancer, même si cela doit se faire à contre-courant de ce que les autres peuvent penser ! Vous avancerez ainsi « contre vents et marrées », comme je l’explique dans mon livre Cinq défis à relever pour partir vivre à l’étranger.

Alors, à la lecture de cet article, vous vous sentez prêt, désormais, à franchir le pas ?

Je vous remercie de m’avoir suivi jusqu’à maintenant sur cette rubrique de blog consacré aux voyages et aux langues étrangères ! Je vous donne rendez-vous pour un Live Instagram sur mon compte professionnel @recitsconseilsentrenous en présence de @conjointsexpatries qui abordera précisément la thématique suivante « La recherche de travail quand on part à l’étranger » ! Soyez donc nombreux à nous suivre ! Je vous dis donc, à très vite, le vendredi 10 septembre à 19h !

– Gaëlle

Laisser un commentaire